EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023, LES TRAVAUX PREPARATOIRES SE POURSUIVENT

Toute la deuxième journée de l’atelier est marquée par des échanges en panels.
Plusieurs thématiques sont débattues notamment :
– 𝗟𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗶𝗻𝘁𝘀 𝗳𝗼𝗿𝘁𝘀, 𝗳𝗮𝗶𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗺𝗲𝘀𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗿𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲𝘀;
– 𝗟’𝘂𝘁𝗶𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗹𝗼𝗴𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱𝗲 𝗽𝗵𝗼𝘁𝗼𝘀 ;
– 𝗖𝗼𝗿𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗶𝗽𝗹𝗼̂𝗺𝗲/𝗿𝗲𝗹𝗲𝘃𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘁𝗲𝘀;
– 𝗿𝗲𝗻𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗱𝗶𝘀𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗳 𝗱𝗲 𝘀𝗲́𝗰𝘂𝗿𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗺𝗼𝗿𝗮𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗻𝗼𝘁𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝘂𝘅.
Les acteurs impliqués dans la gestion des examens vont aboutir à des conclusions portées dans un rapport qui sera soumis à l’autorité.
La présentation de ce rapport final et la prestation de serment auront lieu ce samedi 29 avril, dernier jour de l’atelier.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

 

ATELIER PREPARATOIRE DES EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023, LE MINISTRE GUILLAUME HAWING OUVRE LES TRAVAUX

Les examens nationaux session 2023 démarrent ce mois juin. Et comme chaque année, ils sont précédés d’un atelier préparatoire.

Il s’agit d’une rencontre de haut niveau qui regroupe tous les acteurs impliqués dans le processus des examens. L’objectif étant de tirer les leçons
des précédents examens et procéder aux derniers réglages avant le lancement des épreuves de cette année.
C’est le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire en compagnie de ses collègues de l’enseignement supérieur , de l’information et de la communication qui a ouvert les travaux. Les acteurs impliqués dans le processus de gestion des examens ont ainsi 3 jours pour échanger autour des questions essentielles dont les résolutions pourraient permettre d’éviter des dysfonctionnements dans l’organisation des examens prochains.
En prenant la parole à cette occasion, Docteur Diaka SIDIBE a mis accent sur la corrélation entre son sous secteur et celui de l’enseignement Pré – Universitaire.
La Ministre du supérieur est aussi revenue brièvement sur ce que son département est entrain de faire, pour son ouverture aux deux autres sous secteurs de l’éducation.
𝗤𝘂𝗮𝗻𝘁 𝗮𝘂 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗛𝗔𝗪𝗜𝗡𝗚 𝗱𝘂 𝗣𝗿𝗲́ – 𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲, 𝗶𝗹 𝗱𝗶𝘁 𝗮𝘁𝘁𝗮𝗰𝗵𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗹𝘂𝘀𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗶𝘀𝘀𝘂𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲 𝗰𝗲𝘁 𝗮𝘁𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿.
𝗣𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗿𝗲́-𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗹𝗽𝗵𝗮𝗯𝗲́𝘁𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻, 𝗹𝗮 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗶𝗰𝗲, 𝗹𝗮 𝘁𝗿𝗮𝗻𝘀𝗽𝗮𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝗺𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗲 𝗱𝗼𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘃𝗮𝗹𝗼𝗶𝗿 𝗱𝘂𝗿𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗵𝗮𝗶𝗻𝘀.
𝗖𝗮𝗿 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗰𝗲𝗹𝗮, 𝗹’𝗲𝘀𝗽𝗿𝗶𝘁 𝗱𝘂 𝗖𝗡𝗥D, 𝗱𝘂 𝗴𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗱𝘂 𝗰𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗖𝗼𝗹𝗼𝗻𝗲𝗹 𝗠𝗮𝗺𝗮𝗱𝗶 𝗗𝗢𝗨𝗠𝗕𝗢𝗨𝗬𝗔.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀