FIN DES TRAVAUX DE L’ATELIER PREPARATOIRE DES EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023

La rencontre de 3 jours sur les derniers réglages des examens nationaux avait regroupé tous les acteurs impliqués dans le déroulement des évaluations nationales en Guinée. Après d’intenses travaux des recommandations ont été faites par les participants.
Au niveau du MEPU-A :
Mettre à disposition et à temps la note technique pour permettre la production des notes de service ;
 Acheminer à temps les fournitures et matériels liés aux examens (cahiers de brouillons, feuilles, etc…) ;
 Réduire de façon drastique le nombre de voyages pour le retrait des épreuves d’examen (au maximum 2 voyages comme lors de la session 2022);
 Pérenniser les acquis relatifs au quota du nombre d’agents de sécurité pour les grands centres ;
 Poursuivre le processus de décentralisation des examens et organiser d’ici les prochaines sessions, une formation solide des chargés des examens des IRE et des DPE à la maîtrise de l’outil informatique pour une gestion correcte de la base de données mis à leur disposition ;
 Financer les structures déconcentrées pour l’analyse et l’interprétation des résultats des examens ;
 Organiser pour les prochaines sessions, l’atelier préparatoire des examens nationaux à deux niveaux :
le niveau régional, pour les cadres des DPE/DCE ;
le niveau national, pour les cadres des IRE ;
 Examiner au cas par cas l’organisation d’une session spéciale en faveur des candidats en difficulté de continuation de l’examen (accouchements, maladies subites, accident de la circulation etc…) ;
 Prévoir une ligne budgétaire pour la prise en charge des frais de transport et de séjour des délégués IRE, DPE/DCE et les primes des administrateurs territoriaux etc… ;
 Prendre en charge les frais de carburant et de mission des IRE, DPE/DCE et leurs accompagnants lors des examens (Chargé des examens, Chauffeur et agent de sécurité) ;
 Rehausser le quota du nombre de correcteurs ;
 Soustraire de tout le processus du déroulement des examens nationaux les encadreurs ou surveillants souffrants d’une sanction disciplinaire à cause d’une quelconque défaillance en 2022;
 Prévoir des copies individuelles de sujets pour les candidats du franco arabe ;
 Expérimenter les caméras de surveillance dans certains centres d’examen ;
 Prendre en charge le secrétariat permanent dans la note technique ;
 Acheminer tout le matériel et fournitures liés aux examens jusqu’aux chefs-lieux des préfectures ;
 Procéder à la numérisation des résultats des sessions antérieures non encore disponibles dans les DPE/DCE et IRE pour une gestion efficace et sécurisée des informations ;
 Acter les recommandations issues des ateliers préparatoires des examens nationaux.
Au niveau des I.R.E
 Faire prêter serment à tous les acteurs impliqués dans le processus lors des réunions techniques ;
 Assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’atelier préparatoire des examens nationaux session 2023 au niveau des DPE
Au niveau des DPE/DCE :
 Faire prêter serment à tous les acteurs impliqués dans le processus lors des réunions techniques, à la veille du déroulement de la surveillance et de la correction ;
 Organiser des séances de sensibilisation de tous les acteurs et partenaires impliqués dans la gestion des examens (élèves, enseignants, parents d’élèves, agents de sécurité, de santé, leaders religieux, APEAE et Syndicats) ;
 Respecter rigoureusement les critères de choix des surveillants, des correcteurs et des membres du secrétariat de correction ;
 Interdire formellement l’installation d’un candidat non identifié dans un centre d’examen ;
 Poursuivre les efforts de sensibilisation des communautés, des autorités et des partenaires pour l’approvisionnement en eau des concessions scolaires où la nécessité s’impose ;
 Procéder aux remplissages des entêtes, aux signatures et aux stickages sur les feuilles d’examen avant le lancement des épreuves ;
 Prévoir des listes d’attentes pour le remplacement éventuel de surveillants défaillants ;
 Rendre effectif le couplage des surveillants (homme-femme et primaire-secondaire si possible) ;
 Prendre en charge et valider les corrections apportées sur les PV d’appel avant de les remonter à la DGECS ;
 Faire la restitution et le suivi des recommandations de l’atelier préparatoire des examens nationaux session 2023 ;
Au niveau des partenaires sociaux :
 Sensibiliser le personnel enseignant et les parents d’élèves sur les recommandations de l’atelier préparatoire des examens ;
 Mettre en place une ceinture de sécurité pour les centres non clôturés (haies vives, ficelles, etc…)