MEPU-A /EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023 Rapport de la 2ème journée du Certificat de fin d’études Elémentaires CEE

Les candidats au CEE ont abordé ce mardi 06 juin 2023 sur l’étendue du territoire national, les épreuves de la deuxième journée de leur examen. Il s’agit des épreuves de Dictée Questions , de Sciences d’observation et de l’Education
Civique et Morale.
Dans l’ensemble, le calme et la sérénité ont caractérisé la journée. Aussi, les acteurs impliqués dans la gestion des évaluations ont respecté les principes généraux des examens dans leur majorité.
Toutefois, pour cette deuxième journée, quelques malheureux cas d’élimination ont été enregistrés.
𝟭- 𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆:
Commune de Matam, précisément au
Lycée collège 1er Mars
Mohamed Rena TOURÉ élève en 8ème collège 1 Bonfi a été pris en flagrant délit de substitution dans la salle 7. Il remplaçait le candidat Kerfala BANGOURA élève EP Bonfi port, PV:1463. Aussitôt arrêté, il a été mis à la disposition des services de sécurité.
𝟮- 𝗗𝗣𝗘 𝗠𝗮𝗺𝗼𝘂:
Habiboulaye SAMAKE Mle: 295165 S, de l’école Petel a été éliminé et remplacé pour retard.
𝟯-𝗗𝗣𝗘 𝘀𝗶𝗴𝘂𝗶𝗿𝗶:
Trois (3) enseignants ont été renvoyés pour détention de téléphones au centre d’examen Doko. Ce sont:
– Facely TRAORE salle 1 , Mle 234195V, école d’origine SIFA BA.
– Mamadouba CAMARA salle 3, enseignant contractuel à l’école franco-arabe de KATAKADOU
– Faya Alou KAMANO salle 11, enseignant contractuel au lycée DOKO.
– L’infirmière du centre a aussi été remplacée pour port de téléphone.
𝟰-𝗗𝗣𝗘 𝗞𝗔𝗡𝗞𝗔𝗡:
9 surveillants éliminés de la gestion des examens pour possession de téléphones dans les centres.
Il s’agit notamment pour le centre Fodécariah, de Ibrahima Harouna TRAORE enseignant contractuel à l’école primaire Kiniero, de Adama Keita Mle 341 192 C, Fatoumata Binta CAMARA 201 633 A, Aissatou DIALLO 294 301 G, Youssouf SACKO 291 884 K, Sékou 2 KABA 279 044 S, Mohamed BERETE contractuel, Hawa DIOUBATE 272 457 S et de Sory KANTE contractuel pour les centres Morifindian et Nabaya.
Également au centre Morifindjan DIABATE
Jean KAMANO Directeur d’une école privée a été pris en flagrant déli de fraude .
Il s’y était introduit pour distribuer des traités types de l’épreuve d’ECM. Ses 2 complices Joseph LENO et Abdouramane SYLLA
qui rodaient autour du centre détenant des traités ont également été arrêtés grâce à la vigilance des autorités sur place et des agents de sécurité.
Ils ont aussitôt été traduits devant les juridictions compétentes pour être entendu et vont subir la rigueur de la loi.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔.

CEE/ Tentative de fraude à kankan, un Directeur d’une école privée et ses complices mis aux arrêts

Jean KAMANO, Directeur d’une école privée a été pris en flagrant délit de fraude à kankan au centre lycée Morifindian.
Le présumé fraudeur s’était introduit pour distribuer des traités types de l’épreuve d’ECM. Ses 2 complices Joseph LENO et Abdouramane SYLLA qui rodaient autour du centre détenant des traités ont également été arrêtés grâce à la vigilance des autorités sur place et des services de sécurité
Ils ont aussitôt été traduits devant les juridictions compétentes pour être entendus et vont subir la rigueur de la loi.
Le département du Pré -Universitaire plus que jamais déterminé à traquer les fraudeurs lors des examens nationaux, félicite ses cadres pour la vigilance et les encourage à resserrer les rangs.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔.

Deuxième journée du Certificat de fin d’Etudes Elémentaires CEE, le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation lance la première épreuve à Kindia

Au compte de cette deuxième journée du CEE, les candidats ont abordé l’épreuve de dictée question. Le Ministre Guillaume HAWING de l’Enseignement Pré-Universitaire a ouvert l’enveloppe de ce sujet a l’école primaire KONDETA 1 dans la Préfecture de Kindia. A l’image de Siguiri première étape de sa supervision, les mêmes conseils ont été prodigués. le Ministre Guillaume s’est d’abord réjoui du niveau du candidat qui a fait la première lecture du texte de la dictée. En suite, il a expliqué à l’ensemble des candidats, que leur intérêt et leur réussite résident dans la sérénité, le calme et la confiance en soi qu’ils garderont face aux différents sujets.
Candidates et Candidats de Kindia ainsi que l’équipe de supervision ont été appelés à éviter toutes forme de fraude pour permettre à notre pays, de qualifier son système éducatif.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀