FIN DES TRAVAUX DE L’ATELIER PREPARATOIRE DES EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023

La rencontre de 3 jours sur les derniers réglages des examens nationaux avait regroupé tous les acteurs impliqués dans le déroulement des évaluations nationales en Guinée. Après d’intenses travaux des recommandations ont été faites par les participants.
Au niveau du MEPU-A :
Mettre à disposition et à temps la note technique pour permettre la production des notes de service ;
 Acheminer à temps les fournitures et matériels liés aux examens (cahiers de brouillons, feuilles, etc…) ;
 Réduire de façon drastique le nombre de voyages pour le retrait des épreuves d’examen (au maximum 2 voyages comme lors de la session 2022);
 Pérenniser les acquis relatifs au quota du nombre d’agents de sécurité pour les grands centres ;
 Poursuivre le processus de décentralisation des examens et organiser d’ici les prochaines sessions, une formation solide des chargés des examens des IRE et des DPE à la maîtrise de l’outil informatique pour une gestion correcte de la base de données mis à leur disposition ;
 Financer les structures déconcentrées pour l’analyse et l’interprétation des résultats des examens ;
 Organiser pour les prochaines sessions, l’atelier préparatoire des examens nationaux à deux niveaux :
le niveau régional, pour les cadres des DPE/DCE ;
le niveau national, pour les cadres des IRE ;
 Examiner au cas par cas l’organisation d’une session spéciale en faveur des candidats en difficulté de continuation de l’examen (accouchements, maladies subites, accident de la circulation etc…) ;
 Prévoir une ligne budgétaire pour la prise en charge des frais de transport et de séjour des délégués IRE, DPE/DCE et les primes des administrateurs territoriaux etc… ;
 Prendre en charge les frais de carburant et de mission des IRE, DPE/DCE et leurs accompagnants lors des examens (Chargé des examens, Chauffeur et agent de sécurité) ;
 Rehausser le quota du nombre de correcteurs ;
 Soustraire de tout le processus du déroulement des examens nationaux les encadreurs ou surveillants souffrants d’une sanction disciplinaire à cause d’une quelconque défaillance en 2022;
 Prévoir des copies individuelles de sujets pour les candidats du franco arabe ;
 Expérimenter les caméras de surveillance dans certains centres d’examen ;
 Prendre en charge le secrétariat permanent dans la note technique ;
 Acheminer tout le matériel et fournitures liés aux examens jusqu’aux chefs-lieux des préfectures ;
 Procéder à la numérisation des résultats des sessions antérieures non encore disponibles dans les DPE/DCE et IRE pour une gestion efficace et sécurisée des informations ;
 Acter les recommandations issues des ateliers préparatoires des examens nationaux.
Au niveau des I.R.E
 Faire prêter serment à tous les acteurs impliqués dans le processus lors des réunions techniques ;
 Assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’atelier préparatoire des examens nationaux session 2023 au niveau des DPE
Au niveau des DPE/DCE :
 Faire prêter serment à tous les acteurs impliqués dans le processus lors des réunions techniques, à la veille du déroulement de la surveillance et de la correction ;
 Organiser des séances de sensibilisation de tous les acteurs et partenaires impliqués dans la gestion des examens (élèves, enseignants, parents d’élèves, agents de sécurité, de santé, leaders religieux, APEAE et Syndicats) ;
 Respecter rigoureusement les critères de choix des surveillants, des correcteurs et des membres du secrétariat de correction ;
 Interdire formellement l’installation d’un candidat non identifié dans un centre d’examen ;
 Poursuivre les efforts de sensibilisation des communautés, des autorités et des partenaires pour l’approvisionnement en eau des concessions scolaires où la nécessité s’impose ;
 Procéder aux remplissages des entêtes, aux signatures et aux stickages sur les feuilles d’examen avant le lancement des épreuves ;
 Prévoir des listes d’attentes pour le remplacement éventuel de surveillants défaillants ;
 Rendre effectif le couplage des surveillants (homme-femme et primaire-secondaire si possible) ;
 Prendre en charge et valider les corrections apportées sur les PV d’appel avant de les remonter à la DGECS ;
 Faire la restitution et le suivi des recommandations de l’atelier préparatoire des examens nationaux session 2023 ;
Au niveau des partenaires sociaux :
 Sensibiliser le personnel enseignant et les parents d’élèves sur les recommandations de l’atelier préparatoire des examens ;
 Mettre en place une ceinture de sécurité pour les centres non clôturés (haies vives, ficelles, etc…)

EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023, LES TRAVAUX PREPARATOIRES SE POURSUIVENT

Toute la deuxième journée de l’atelier est marquée par des échanges en panels.
Plusieurs thématiques sont débattues notamment :
– 𝗟𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗶𝗻𝘁𝘀 𝗳𝗼𝗿𝘁𝘀, 𝗳𝗮𝗶𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗺𝗲𝘀𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗿𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲𝘀;
– 𝗟’𝘂𝘁𝗶𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗹𝗼𝗴𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗱𝗲 𝗽𝗵𝗼𝘁𝗼𝘀 ;
– 𝗖𝗼𝗿𝗿𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗶𝗽𝗹𝗼̂𝗺𝗲/𝗿𝗲𝗹𝗲𝘃𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘁𝗲𝘀;
– 𝗿𝗲𝗻𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗱𝗶𝘀𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗳 𝗱𝗲 𝘀𝗲́𝗰𝘂𝗿𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗺𝗼𝗿𝗮𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗻𝗼𝘁𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝘂𝘅.
Les acteurs impliqués dans la gestion des examens vont aboutir à des conclusions portées dans un rapport qui sera soumis à l’autorité.
La présentation de ce rapport final et la prestation de serment auront lieu ce samedi 29 avril, dernier jour de l’atelier.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

 

ATELIER PREPARATOIRE DES EXAMENS NATIONAUX SESSION 2023, LE MINISTRE GUILLAUME HAWING OUVRE LES TRAVAUX

Les examens nationaux session 2023 démarrent ce mois juin. Et comme chaque année, ils sont précédés d’un atelier préparatoire.

Il s’agit d’une rencontre de haut niveau qui regroupe tous les acteurs impliqués dans le processus des examens. L’objectif étant de tirer les leçons
des précédents examens et procéder aux derniers réglages avant le lancement des épreuves de cette année.
C’est le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire en compagnie de ses collègues de l’enseignement supérieur , de l’information et de la communication qui a ouvert les travaux. Les acteurs impliqués dans le processus de gestion des examens ont ainsi 3 jours pour échanger autour des questions essentielles dont les résolutions pourraient permettre d’éviter des dysfonctionnements dans l’organisation des examens prochains.
En prenant la parole à cette occasion, Docteur Diaka SIDIBE a mis accent sur la corrélation entre son sous secteur et celui de l’enseignement Pré – Universitaire.
La Ministre du supérieur est aussi revenue brièvement sur ce que son département est entrain de faire, pour son ouverture aux deux autres sous secteurs de l’éducation.
𝗤𝘂𝗮𝗻𝘁 𝗮𝘂 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗛𝗔𝗪𝗜𝗡𝗚 𝗱𝘂 𝗣𝗿𝗲́ – 𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲, 𝗶𝗹 𝗱𝗶𝘁 𝗮𝘁𝘁𝗮𝗰𝗵𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗹𝘂𝘀𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗶𝘀𝘀𝘂𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲 𝗰𝗲𝘁 𝗮𝘁𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿.
𝗣𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗿𝗲́-𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗹𝗽𝗵𝗮𝗯𝗲́𝘁𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻, 𝗹𝗮 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗶𝗰𝗲, 𝗹𝗮 𝘁𝗿𝗮𝗻𝘀𝗽𝗮𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝗺𝗲́𝗿𝗶𝘁𝗲 𝗱𝗼𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘃𝗮𝗹𝗼𝗶𝗿 𝗱𝘂𝗿𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗵𝗮𝗶𝗻𝘀.
𝗖𝗮𝗿 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗰𝗲𝗹𝗮, 𝗹’𝗲𝘀𝗽𝗿𝗶𝘁 𝗱𝘂 𝗖𝗡𝗥D, 𝗱𝘂 𝗴𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗱𝘂 𝗰𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘́𝘁𝗮𝘁 𝗖𝗼𝗹𝗼𝗻𝗲𝗹 𝗠𝗮𝗺𝗮𝗱𝗶 𝗗𝗢𝗨𝗠𝗕𝗢𝗨𝗬𝗔.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

MEPU-A/ CONSEIL DE CABINET

𝗖𝗲 𝗹𝘂𝗻𝗱𝗶 𝟮𝟰 𝗮𝘃𝗿𝗶𝗹 𝟮𝟬𝟮𝟯, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a tenu son conseil ordinaire de cabinet sous la présidence du Ministre Guillaume HAWING.
En informations générales, le Ministre du Pré-Universitaire après avoir renouvelé son souhait de bonne fête à tous les cadres musulmans de son département a rappelé l’exploit de l’équipe scolaire guinéenne sacrée championne d’Afrique.
Une occasion qu’il a saisie pour encore féliciter le Directeur du Service chargé du sport scolaire.
Par ailleurs,
les responsables de la Direction Nationale de l’Alphabétisation ont été entendus sur la question du certificat de non scolarisation.
Il leur a été demandé de présenter au Ministre, un travail beaucoup plus détaillé sur ce sujet.
Autre chose, la création d’une Direction Franco- Arabe. Le conseiller juridique a informé le conseil sur des avancées déjà enregistrées. Il doit poursuivre les efforts avec les autres pour des résultats meilleurs d’ici la semaine prochaine.
Sport scolaire, il en a aussi été question.
Le Directeur en charge de ce service a donné des informations sur l’avenir de la compétition qui se veut désormais mondiale. L’équipe scolaire guinéenne, prendra part à la phase mondiale qui sera organisée très prochainement par la fédération Internationale de football scolaire. Le programme officiel de cette compétition de haut niveau est attendu.
L’atelier préparatoire des examens nationaux session 2023 sera organisé du 27 au 29 avril prochain à Conakry, une affirmation de la Direction générale chargée des examens nationaux.
Toutes les dispositions sont prises pour la réussite de cet atelier a rassuré Mamady 49 KEITA Directeur Général chargé des examens.
Autres sujets relatifs notamment à la fête du livre et à la cantine scolaire ont été abordés par conseil.
En revenant sur les examens nationaux, l’Inspecteur Général de l’Education a annoncé l’internement très prochain des inspecteurs disciplinaires. Ils auront charge de travailler sur les sujets durant toute la période des examens.
Le Ministre Guillaume HAWING a rassuré au nom du gouvernement, quant aux dispositions à prendre pour le bon déroulement de leur mission. Les inspecteurs disciplinaires qui sont retenus prêteront serment lors de l’atelier préparatoire prochain au même titre que les autres acteurs impliqués.
A noter que le Ministre Guillaume reste ferme:
Tout cas de fraude enregistré dans un centre d’examen, entraînera l’élimination pure et simple des responsables de ce centre suivi de possibilité de poursuites.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

La délégation guinéenne à CUBA, le Ministre Guillaume HAWING acclamé à la tribune du congrès international sur l’éducation

La prise de parole du chef de la délégation guinéenne à la clôture des travaux du congrès international sur l’éducation n’a laissé aucun pays membre indifférent.
Le No 1 de l’Enseignement Pré-Universitaire guinéen a commencé son intervention par l’état des lieux du système éducatif dans son pays avant d’exposer sur l’ensemble des réformes courageuses entamées par le CNRD depuis son avènement.
Ces actions réalisées dans le cadre de l’amélioration de l’accès, de la qualité et de la gouvernance dans le secteur, matérialisent les efforts que sont en train de déployer les nouvelles autorités du pays et leurs partenaires dans le domaine de l’éducation.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

S’approprier le Plan Cadre de Gestion Environnementale et Sociale du ProDEG, le secrétaire général du MEPU-A lance une session de formation des cadres

Conformément aux engagements internationaux de la Guinée en matière environnementale et sociale, un Plan Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (PCGES) du Programme « Décennal de l’Education de la Guinée » (ProDEG) vient d’être élaboré par l’Etat guinéen, sur financement conjoint de l’Agence Française de Développement (AFD), du Partenariat Mondial de l’Education (PME) et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).
Ce plan cadre définit les principes de mise en œuvre de la gestion environnementale et sociale du programme.
Il est conçu comme un mécanisme d’évaluation, de hiérarchisation des impacts environnementaux et sociaux potentiels et propose des mesures standardisées de mitigation des impacts pour les Sous-projets présentant des risques faibles ou modérés, en particulier ceux impliquant des réhabilitations/constructions et équipements scolaires.
Dans le cadre de l’opérationnalisation dudit plan, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) a organisé le mardi 31 janvier 2023 une séance d’appropriation par les cadres du département.
Animée par El Hadji Kamba SYLLA, Responsable des Politiques de sauvegarde environnementale de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC) la session a permis d’échanger sur :
𝗹𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿𝗾𝘂𝗼𝗶, 𝗹𝗲𝘀 𝗼𝗯𝗷𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗳𝗶𝗻𝗮𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗹𝗶𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝘀𝗮𝘂𝘃𝗲𝗴𝗮𝗿𝗱𝗲 𝗲𝗻𝘃𝗶𝗿𝗼𝗻𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝗹𝗲𝘀 ;
𝗹’𝗲́𝗹𝗮𝗯𝗼𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗱𝗼𝗰𝘂𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗰𝗮𝗱𝗿𝗲𝘀 𝗲𝗻 𝗹𝗶𝗲𝗻 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲𝘀 𝗻𝗼𝗿𝗺𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗰𝗲𝘀 𝗽𝗼𝗹𝗶𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀.
A l’issue de cette séance, le Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) a pris l’engagement d’accélérer l’opérationnalisation du PCGES à travers la mise en place des différents points-focaux.
Pour rappel, le Programme Décennal de l’Education en Guinée (ProDEG) initié par le gouvernement guinéen vise à harmoniser les efforts consentis dans le domaine de l’éducation et de la formation et assurer une coordination globale du secteur pour la période 2020-2029. Il concerne les trois (3) ministères en charge de l’éducation nationale dont Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) .
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

Les grands défis sur la transformation de l’éducation, le Ministre Guillaume HAWING conduit la délégation guinéenne à CUBA

C’est pour prendre part à 𝗹𝗮𝟭𝟴𝗲̀𝗺𝗲 𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝗴𝗿𝗲̀𝘀 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 𝗣𝗲́𝗱𝗮𝗴𝗼𝗴𝗶𝗾𝘂𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹’𝗘𝗱𝘂𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 ( 𝗣𝗘𝗗𝗔𝗚𝗢𝗚𝗜𝗔 𝟮𝟬𝟮𝟯), qu’une délégation de l’éducation guinéenne conduite par le 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗿𝗲́-𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗹𝗽𝗵𝗮𝗯𝗲́𝘁𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 a été reçue ce dimanche 𝟮𝟵 𝗷𝗮𝗻𝘃𝗶𝗲𝗿 𝟮𝟬𝟮𝟯 à la HAVANE.
Cette délégation ministérielle rejoint la centaine d’autres venues de différents pays du monde.
Près d’une semaine, des représentants de gouvernement, des hauts cadres à l’international ainsi que des organisations non gouvernementales vont échanger autour de leurs plans d’actions respectifs essentiellement élaborés à l’avantage des populations.
La rencontre sera également une opportunité pour l’ensemble des pays représentés, d’évoquer les grands défis qui se dressent actuellement devant leurs systèmes éducatifs.
Le Ministre 𝗛𝗔𝗪𝗜𝗡𝗚 et sa suite, à l’image de la rencontre dernière à New-York aux Etats Unis d’Amérique, prennent part à ce rendez-vous de la HAVANE avec des idées claires de l’Education guinéenne, qui leur permettront d’être partie intégrante des discussions et analyses du congrès.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

MEPU-A/ Conseil de cabinet

Sous la présidence du Secrétaire Général du département, le conseil hebdomadaire du cabinet du MEPU-A s’est tenu ce lundi 30 janvier 2023.
Plusieurs points étaient à l’ordre du jour. Entre autres:
En informations générales, Julien 𝗕𝗢𝗡𝗚𝗢𝗡𝗢 a commencé par l’annonce d’un décès sous le toit de la Directrice en charge de l’équité. Une élève en conditions difficiles d’études qu’elle a récupérée et amenée à Conakry, l’inscrire sous ses soins dans une école avec accord de ses parents, a rendu l’âme des suites d’une courte maladie.
Le conseil a saisi la douloureuse occasion pour observer une minute de silence à la mémoire de la fille disparue, adresser les sincères condoléances et prendre des dispositions d’urgence pour être au chevet de la famille mortuaire.
Le secrétaire général Julien 𝗕𝗢𝗡𝗚𝗢𝗡𝗢 a aussi informé de la mission du MEPU-A conduite par le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation à CUBA. Cette mission importante dira t-il durera une semaine.
Autre point abordé, le dépôt des rapports d’activités. Le Chef de service du centre documentaire a donné la situation, ce qui a permis d’inviter le BSD à fournir de l’effort pour être à jour .
Éducation civique, il en a aussi été question. Le Service national de l’éducation civique a été félicité et invité à poursuivre son offensive déjà bien appréciée sur le terrain.
Parlant de digitalisation, le conseiller chargé des questions pédagogiques a rappelé tout le prix que le Ministre Guillaume HAWING attache à cette activité. Le conseiller principal d’ajouter qu’il y déjà certaines décisions prises par le cabinet. Sayon CAMARA a précisé que tous les porteurs d’un pan de ce projet doivent désormais se mettre en rapport avec le service du MEPU-A chargé de la modernisation de l’information SMI qui devient seul leader dans la conduite de ce projet important du MEPU-A.
Le conseil s’est aussi penché sur la création d’une Direction chargée du Franco Arabe. L’idée est validée au niveau du MEPU-A, il reste à prendre des dispositions pratiques pour en faire une réalité.
Les contrats de performance: le suivi qui est déjà en cours à l’intérieur du pays sera bientôt élargi au niveau central selon le secrétaire général.
Après une brève présentation du tout nouveau DRH du MEPU-A, La question du manuel de procédures a été abordée. 𝗠. 𝗞𝗢𝗡𝗔𝗧𝗘 a été invité à s’approprier le contenu et faire ses annotations par écrit. Un partage s’en suivra pour les dernières réactions avant de penser à la validation.
Les divers ont été le dernier point du conseil. Des sujets d’ordre social ont pu être développés.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

Sécurisation des examens nationaux, le MEPU-A lance un nouveau logiciel de prise de photos des candidats

La cérémonie de lancement de ce nouveau logiciel de gestion des photos des candidats s’est déroulée ce mercredi 25 janvier 2023, en présence du Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, son cabinet et l’ensemble des Proviseurs, Principaux, Directeurs d’écoles et autres chargés d’examen.
Le Directeur Général des examens et contrôle scolaire a commencé son exposé par le rappel des efforts déjà fournis par le département dans la sécurisation et pour la crédibilité des examens nationaux.
Mamady 49 𝗞𝗘𝗜𝗧𝗔 a affirmé qu’en dépit de ces exploits reconnus par tous, il y a toujours un plus à ajouter.
𝗗’𝗼𝘂̀ 𝗹’𝘂𝘁𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗰𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗹𝗼𝗴𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹 𝗾𝘂𝗶 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗮 𝗹’𝗮𝘁𝘁𝗲𝘀𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗱𝗲 𝗤𝗥 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗵𝗼𝘁𝗼𝘀 𝗱𝗲s 𝗰𝗮𝗻𝗱𝗶𝗱𝗮𝘁𝘀 𝗿𝗲𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝟮𝟬𝟮𝟯. 𝗖𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗹𝗼𝗴𝗶𝗰𝗶𝗲𝗹 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗮 𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱’𝗲́𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝗴𝗹𝗶𝘀𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗽𝗵𝗼𝘁𝗼𝘀,𝗹𝗲 𝗰𝗼𝗱𝗮𝗴𝗲 𝗺𝗮𝗻𝘂𝗲𝗹, 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗿𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗺𝗮𝗻𝘂𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗼𝘂 𝗲𝗻𝗰𝗼𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝘀𝘂𝗯𝘀𝘁𝗶𝘁𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗮𝗻𝗱𝗶𝗱𝗮𝘁𝘀.
𝗤𝘂𝗮𝗻𝘁 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗮𝗻𝗱𝗶𝗱𝗮𝘁𝘀, 𝘀𝘂𝗿𝘃𝗲𝗶𝗹𝗹𝗮𝗻𝘁𝘀, 𝗰𝗼𝗿𝗿𝗲𝗰𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗲𝘁 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲𝘀 𝗶𝗺𝗽𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲́𝗲𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝘂𝘀, 𝗶𝗹𝘀 𝘆 𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗹𝗮 𝗽𝗼𝘀𝘀𝗶𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗲𝗿 𝗲𝘁 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲̀𝗴𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗴𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗮𝗺𝗲𝗻𝘀.
𝗟𝗲 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗣𝗿𝗲́-𝗨𝗻𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗹𝗽𝗵𝗮𝗯𝗲́𝘁𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 a félicité la Direction des examens et salué la volonté de mieux faire le travail. 𝗚𝘂𝗶𝗹𝗹𝗮𝘂𝗺𝗲 𝗛𝗔𝗪𝗜𝗡𝗚 a appelé tous les acteurs impliqués dans la gestion des examens nationaux en Guinée, à œuvrer pour la qualification du système éducatif à travers des examens crédibles, justes et transparents tel que souhaiter par le chef de l’État le Colonel Mamadi 𝗗𝗢𝗨𝗠𝗕𝗢𝗨𝗬𝗔
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔