Rentrée scolaire ce mardi 03 octobre 2023, déclaration du ministre de l’enseignement pré-universitaire de l’alphabetisation

Chers encadreurs des écoles et établissements scolaires publics et privés Chers enseignants
Chers élèves
Chers parents d’élèves et amis de l’école
Chers partenaires sociaux, techniques et financiers Mesdames et Messieurs
A quelques heures de la rentrée scolaire 2023-2024, j’ai l’honneur de prendre la parole en qualité de Ministre de l’Enseignement Pré- Universitaire et de l’Alphabétisation pour porter avec vous, un regard sur le chemin déjà parcouru et nous projeter dans le futur.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗠𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀
Les deux (02) premières années de gouvernance sous l’ère CNRD ont été marquées par plusieurs innovations et actions d’impacts durables dans le sous- secteur de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.
Elles ont aussi et surtout été marquées par une prise de conscience générale de la communauté scolaire quant à la nécessité impérieuse de promouvoir le MERITE ET L’EXCELLENCE en milieu scolaire.
La moralisation des examens nationaux, la relance et le renforcement des inspections administratives et pédagogiques, le renforcement des capacités des formateurs et des encadreurs, la rénovation et l’équipement des infrastructures scolaires, l’élaboration du cadre d’orientation curriculaire (COC), l’actualisation et la vulgarisation des textes législatifs et règlementaires, la célébration du mérite scolaire à travers la SENAMSCO et la J EEG sont entre autres, des actions phares que nous avons réussies ensemble.
Ces différents exploits ont été rendus possibles grâce à la gouvernance éclairée du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA et à l’appui constant du Gouvernement sous le leadership de Dr Bernard GOUMOU, Premier Ministre, Chef du Gouvernement.
Je voudrais leur adresser ici, toute la gratitude de la communauté scolaire pour avoir placé le secteur de l’éducation et de la formation en général et
le sous- secteur de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation en particulier, au centre de la vision de refondation et de rectification institutionnelle, prônée par le CNRD depuis son avènement le 05 septembre 2021.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗠𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀
Connaissant l’immensité des défis d’une transformation qualitative de notre école, nous ne devons en aucun cas, nous empresser à crier victoire. Nous avons encore du pain sur la planche. C’est pourquoi, l’année scolaire 2023- 2024 sera placée sous le signe de la MODERNISATION du système éducatif.
Pour ce faire, un accent particulier sera mis d’une part, sur la qualité des enseignements et apprentissages à travers la révision et l’adaptation des programmes d’enseignement, la gestion des flux des élèves et la crédibilisation des évaluations dans les classes intermédiaires et d’autre part, sur l’amélioration de la gouvernance à travers la digitalisation par le biais du système intégré de gestion de l’éducation guinéenne (SIGEGUI) déjà lancé, le renforcement des capacités des services déconcentrés (IRE, DPE/DCE) et la vulgarisation des textes législatifs et réglementaires.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗠𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀
L’atteinte de ces différents défis nécessite l’engagement de chaque acteur de l’éducation et un climat de quiétude sociale. C’est à ce titre que j’invite les parents d’élèves à jouer pleinement leur rôle en accompagnant l’administration scolaire dans sa lutte pour l’instauration des valeurs conformément au contenu de la lettre directive : participation des élèves à la cérémonie de montée des couleurs nationales, le respect de la règlementation en matière de tenue scolaire, ponctualité et assiduité des élèves etc. Aussi, le gouvernement restant ouvert au dialogue et à la collaboration pour trouver des solutions progressives aux problèmes des enseignants, j’invite les syndicats à maintenir la trêve sociale.
Ensemble, enseignants, syndicats, parents d’élèves et élèves, travaillons main dans la main pour bâtir un avenir meilleur pour notre système éducatif par ricochet pour notre nation, conformément à la vision du CNRD et de son Président.
Chers enseignantes et enseignants, parents d’élèves et élèves, rassuré du soutien inlassable de Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président de la République, Chef de l’Etat ; de celui du Gouvernement tout entier et de nos partenaires de tous bords, je souhaite à toutes et à tous, une très bonne rentrée et une année scolaire 2023-2024 paisible.
Vive l’école guinéenne !
Vive le CNRD !
Je vous remercie !

Conférence nationale sur la problématique et les enjeux du financement de l’éducation, le Premier ministre lance les travaux à Conakry

La rencontre est organisée par L’Agence Nationale de Financement de l’Éducation ANAFE dont la mission principale est de trouver des mécanismes innovants pour le financement de l’Education.
La présente conférence qui va durer 3 jours, réunit à Conakry tous les acteurs du système éducatif, les partenaires techniques et financiers, les représentants des institutions internationales, des experts et des anciens Ministres de l’éducation.
L’objectif est d’identifier et mobiliser les sources de financement en mettant l’accent sur le mécanisme innovant.
En président les travaux, le Premier Ministre Chef du gouvernement a rappelé que l’éducation reste la priorité du chef de l’État Colonel Mamadi DOUMBOUYA. Il a ainsi invité les participants à réfléchir au delà du financement, sur l’amélioration de la gestion du personnel enseignant. Aussi sur comment orienter les meilleurs vers l’enseignement.
Aux partenaires, le chef du gouvernement a demandé de se mobiliser davantage pour soutenir l’éducation en Guinée. Mention spéciale aux 3 Ministres en charge de l’éducation pour les efforts déjà fournis.
Au cours de cette première journée plusieurs thématiques sont développés par des experts. Parmi ces thématiques :
– Stratégie de mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de financement de l’éducation et de la formation.
– Quels mécanismes innovants de mobilisation de financement du système éducatif.
– Quelles stratégies pour une meilleure mobilisation des parties prenantes dans le cadre du financement du secteur de l’éducation.
Des panels qui se poursuivront jusqu’au 3 ème jours. Cette dernière sera marquée par les plaidoyers et la prise de parole des participants.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

Fin des travaux de l’atelier préparatoire de la rentrée scolaire 2023-2024, à KANKAN et à KINDIA, les acteurs du Pré-Universitaire aboutissent à des conclusions

Deux jours d’intenses travaux de réflexion et d’analyses ont permis aux cadres du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, de passer en revue l’ouverture et le déroulement de l’année précédente. L’objectif visé était de tirer des leçons en vue de créer les conditions d’une rentrée scolaire paisible et effective pour l’année 2023-2024.
Parmi les questions essentielles soulevées: la gestion du flux et la crédibilisation des évaluations dans les classés intermédiaires aussi le respect du manuel de procédures de gestion administrative et pédagogique des IRE, DPE,DCE.
Après des échanges houleux et fructueux, les participants de Kankan et de Kindia ont reconnu et salué le progrès enregistré sur le terrain durant l’année2023. L’accent a été mis sur les infrastructures, la formation des formateurs. la moralisation des examens nationaux ou encore la promotion du mérite dans les structures scolaires. En dépit de ces efforts, les cadres du MEPU-A ont fait des recommandations.
Il s’agit notamment de la poursuite des constructions et rénovations, de la formation continue des enseignants. de la mise à disposition des fournitures scolaires et à temps, du recrutement des enseignants pour faire face aux besoins, de la crédibilisation des évaluations dans les classes intermédiaires entre autres.
le conseiller chargé de la législation scolaire représentant du Minnistre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation s’est félicité du bon déroulement des travaux. Aboubacar Mandela CAMARA a exprimé le prix qu’attache le Ministre Guillaume HAWING à l’application rigoureuse des recommandations issues des travaux des deux ateliers.
Au nom du Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, il a souhaité un bon retour dans les services et une reprise des cours.
L𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

Démarrage des travaux de l’atelier préparatoire de la rentrée scolaire 2023-2024

La rencontre réunit tous les acteurs du sous secteur de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.
Son objectif principal est d’échanger sur les dispositions prises pour une ouverture prochaine des classes paisible et effective.
Elle va permettre aussi de tirer des leçons de l’ouverture et du déroulement de l’année scolaire précédente.
Cette année, 2 sites sont retenus pour le bon déroulement des travaux. Il s’agit de Kindia dont les travaux ont été lancés par le conseiller chargé des questions de législation scolaire Aboubacar Mandela CAMARA et de Kankan par le Conseiller principal Sayon CAMARA.
Les travaux vont durer 2 jours et devront aboutir à des recommandations qui permettront de s’assurer des conditions d’une meilleure reprise des cours.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

Célébration de la première édition de la journée des élites de l’école Guinéenne, discours du ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation.

𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 ;
𝗖𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗵𝗼𝗻𝗼𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗶𝗻𝘃𝗶𝘁𝗲́𝘀 ;
𝗖𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗲́𝗹𝗲̀𝘃𝗲𝘀 𝗹𝗮𝘂𝗿𝗲́𝗮𝘁𝘀 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗰𝗶𝗽𝗶𝗲𝗻𝗱𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 ;
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀,
C’est pour moi, un honneur et un immense plaisir de prendre la parole à l’occasion de cette première édition de la Journée des Elites de l’Ecole Guinéenne (JEEG) consacrée à la célébration de l’excellence, du mérite et de la persévérance de nos brillants élèves qui se sont hissés au sommet des examens nationaux de la session 2023.
Cette activité s’inscrit en droite ligne de la vision du chef de l’Etat, Président de la République, Président du CNRD, SE col Mamadi Doumbouya qui a placé la qualification de l’école guinéenne parmi les priorités des priorités de sa politique de refondation et de rectification institutionnelle.
C’est pour matérialiser cette volonté politique que mon département avec l’accompagnement de l’ensemble du Gouvernement à sa tête Dr Bernard GOUMOU Premier Ministre, Chef du Gouvernement, des partenaires sociaux, techniques et financiers, déploie des moyens pour offrir à chaque élève les outils nécessaires pour développer le potentiel intellectuel, afin de devenir un citoyen compétent au service de la nation guinéenne.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀,
Je voudrais à cet instant solennel, magnifier les résultats exceptionnels obtenus par chacun des lauréats du Certificat de fin d’Etude Elémentaire, du Brevet d’Etudes du Premier Cycle, du baccalauréat toutes options et profils confondus. Ces résultats sont l’aboutissement des années d’efforts acharnés, de nuits blanches, de remises en question et de détermination inébranlable. Qu’il me soit permis de citer :
 𝗔𝗱𝗼𝗹𝗽𝗵𝗲 𝗜𝗿𝗲𝗻𝗲 𝗞𝗼𝗹𝘆 (𝗡’𝗭𝗲́𝗿𝗲́𝗸𝗼𝗿𝗲́) 𝟭𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝗦𝗠 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝘂𝗻𝗲 𝗺𝗼𝘆𝗲𝗻𝗻𝗲 𝗵𝗶𝘀𝘁𝗼𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝟭𝟴,𝟵𝟵, 𝘂𝗻 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗿𝗱 𝗱𝗲𝗽𝘂𝗶𝘀 𝟭𝟵𝟴𝟱
 𝗙𝗮𝘁𝗶𝗺𝗮 𝗖𝗵𝗶𝗺𝗲̀𝗿𝗲 𝗦𝗼𝗺𝗽𝗮𝗿𝗲́ (𝗥𝗮𝘁𝗼𝗺𝗮) 𝟭𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗲́𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗲𝗻 𝗦𝗦 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝟭𝟳,𝟳𝟮, 𝗲́𝗴𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗿𝗱 𝗱𝗲𝗽𝘂𝗶𝘀 𝟭𝟵𝟴𝟱 ;
 𝗞𝗮𝗿𝗮𝗻𝗺𝗮𝗱𝘆 𝗗𝗶𝗮𝗹𝗹𝗼 (𝗚𝗮𝗼𝘂𝗮𝗹), 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝟭𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗕𝗘𝗣𝗖 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝟭𝟵,𝟬𝟱 𝗱𝗲 𝗺𝗼𝘆𝗲𝗻𝗻𝗲
 𝗙𝗮𝘁𝗶𝗺𝗮 𝗖𝗵𝗿𝗶𝗰𝗵𝗶𝗻𝗮 𝗗𝗲𝘃𝗮𝗸𝗶 𝗠𝗼𝘂𝗹𝗼𝘂𝗴𝘂𝗶 (𝗥𝗮𝘁𝗼𝗺𝗮 )𝟭𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝟭𝗲𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗖𝗘𝗘 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝘂𝗻𝗲 𝗺𝗼𝘆𝗲𝗻𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝟵,𝟱𝟲
𝗙𝗲́𝗹𝗶𝗰𝗶𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮̀ 𝘃𝗼𝘂𝘀, 𝗰𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗹𝗮𝘂𝗿𝗲́𝗮𝘁𝘀, 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘃𝗲𝗻𝗲𝘇 𝗱’𝗶𝗻𝘀𝗰𝗿𝗶𝗿𝗲 𝘃𝗼𝘀 𝗻𝗼𝗺𝘀 𝗲𝗻 𝗹𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗱’𝗼𝗿 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗽𝗮𝗻𝘁𝗵𝗲́𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗺𝗮𝗷𝗼𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗲́𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲. 𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝗷𝗼𝗶𝗴𝗻𝗲𝘇 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝘃𝗼𝘀 𝗶𝗹𝗹𝘂𝘀𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗮𝗶𝗻𝗲́𝘀 𝘁𝗲𝗹𝘀 𝗾𝘂𝗲 : 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗮 𝗖𝗔𝗠𝗔𝗥𝗔 (𝗗𝗚 𝗗𝗼𝘂𝗮𝗻𝗲𝘀) 𝟭𝗲𝗿 𝗱𝘂 𝗕𝗮𝗰 𝗲𝗻 𝟭𝟵𝟴𝟱, 𝗼𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗠𝗮𝘁𝗵𝘀 – 𝗣𝗵𝘆𝘀𝗶𝗾𝘂𝗲 ; 𝗠𝗮𝗺𝗮𝗱𝗼𝘂 𝗕𝗔𝗛 𝟭𝗲𝗿 𝗮𝘂 𝗕𝗔𝗖 𝟭 𝗲𝗻 𝟭𝟵𝟴𝟲 𝗲𝘁 𝗮𝘂 𝗕𝗔𝗖 𝟮 𝗲𝗻 𝟭𝟵𝟴𝟳, 𝗼𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗦𝗠, 𝗦𝗮𝗿𝗮𝗻 𝗞𝗮𝗹𝗹𝗲́ 𝗕𝗘𝗥𝗘𝗧𝗘 𝟭𝗲𝗿𝗲 𝗲𝗻 𝟭𝟵𝟵𝟴 , 𝗼𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗦𝗘.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀,
Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique d’inclusion si chère à Monsieur le Président de la République, nous avons décidé de reconnaître et de récompenser les réussites spéciales qui incarnent la persévérance, la résilience et la diversité de nos apprenants. C’est le cas de Sambou Diakité, admis au bac à sa 12ème tentative, de M’Mahawa Sidibé, de Fatoumata Binta Diallo et de Nema Victor Kolié qui ont tous décroché le bac malgré leur état physique. Ceci, comme pour dire que chaque élève, quelle que soit sa situation, mérite d’être soutenu, encouragé et outillé pour sa réussite.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀,
Je voudrais aussi profiter de cette tribune pour annoncer qu’en application de l’Arrêté A/2023/349/MEPUA/CAB/SGG du 13 février 2023, les diplômes spéciaux avec Branding seront attribués à tous les admis ayant remplis les critères édictés dans ledit Arrêté.
Pour rappel, il s’agit des admis du CEE avec mention ‘’Très bien’’, soit une moyenne ≥ 8/10 ; ceux du BEPC et du bac SM et SE avec mention Très Bien, soit une moyenne ≥16/20 et en fin ceux des options SS de ‘l’enseignement général, de SE et SM du FA avec la mention Bien, soit une moyenne ≥ 14/20.
𝗖𝗵𝗲𝗿𝘀 𝗹𝗮𝘂𝗿𝗲́𝗮𝘁𝘀 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝗰𝗶𝗽𝗶𝗲𝗻𝗱𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀, je vous félicite du fond du cœur pour vos réalisations exceptionnelles. Votre succès est un témoignage de votre dévouement et de votre engagement envers l’apprentissage. Continuez à poursuivre vos rêves avec détermination et à travailler pour un avenir meilleur. Dorénavant, vous êtes les ambassadeurs de l’excellence et de la résilience, les modèles qui inspirent et guident les futures générations.
𝗠𝗲𝘀𝗱𝗮𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿𝘀,
Pour terminer, je tiens à adresser ma profonde gratitude et mes remerciements renouvelés à son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Col Mamadi DOUMBOUYA pour les innombrables efforts qu’il ne cesse de déployer en faveur du secteur de l’éducation et de la formation. Que Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou trouve également ici mes sentiments de profonde reconnaissance pour tout l’accompagnement en vue de l’atteinte des objectifs assignés à mon département.
Que les partenaires de la Journée des Elites de l’Ecole Guinéenne (ANSUTEN, Orange Guinée, FirstBank Guinée et l’ONG Territoires) trouvent, à travers ces mots, la reconnaissance du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation. Qu’ils en soient vivement remercié.
Enfin, je remercie nos enseignants dévoués, les parents et tuteurs engagés, ainsi que l’ensemble de la communauté éducative pour leur contribution constante et inestimable à forger nos futures élites.
𝗩𝗶𝘃𝗲 𝗹’𝗲́𝗰𝗼𝗹𝗲 𝗴𝘂𝗶𝗻𝗲́𝗲𝗻𝗻𝗲
𝗩𝗶𝘃𝗲 𝗹𝗲 𝗖𝗡𝗥𝗗 !
𝗩𝗶𝘃𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗲́𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲 !
𝗘𝗻𝘀𝗲𝗺𝗯𝗹𝗲, 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗯𝗮̂𝘁𝗶𝗿𝗼𝗻𝘀 𝘂𝗻 𝗮𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗽𝗿𝗼𝗺𝗼𝘁𝗲𝘂𝗿 !
𝗝𝗲 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝗺𝗲𝗿𝗰𝗶𝗲.

Initiative présidentielle : cérémonie de lancement des travaux de construction de quatre écoles de type de BARRY DIAWADOU dans la région de CONAKRY

En compagnie de M. Djiba Diakité, Ministre Directeur de Cabinet à la présidence, de M. Mory Condé, Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, et du Général Ibrahima Kalil Condé, Ministre de Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Chargé de la Récupération des Domaines Spoliés de l’Etat, nous avons procédé ce 𝐬𝐚𝐦𝐞𝐝𝐢 𝟐𝟗 𝐣𝐮𝐢𝐥𝐥𝐞𝐭 𝟐𝟎𝟐𝟑 au lancement des travaux de construction de quatre écoles de type de BARRY Diawadou dans la région de Conakry.
En effet, il vous souviendra qu’à notre prise de fonction, nous avons initié une tournée
dans les différentes régions et préfectures du pays afin de faire l’état des lieux
des infrastructures scolaires et du fonctionnement des services déconcentrés.
Cette tournée de constatation et les données remontées par nos services ont
révélé un tableau sombre de l’état de nos infrastructures et équipements
scolaires. En guise d’illustrations, il a été dénombré 1080 écoles hangars, Un
déficit de 234000 tables bancs, un peu plus de 5000 écoles sans point d’eau..
Face à cette situation alarmante et conscient que le manque d’infrastructures
adéquates constitue un obstacle majeur à ľ’accès à une éducation de qualité
dans notre pays, conformément à la vision du CNRD et de son Président, Son
Excellence Colonel Mamadi DOUMBUYA, Président de la République, Chef de l’Etat ainsi qu’aux orientations du Gouvernement dirigé par Dr Bernard GOUMOU, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Ministère de I’Enseignement Pré-universitaire et de l’A|phabétisation a initié un vaste
programme de construction, de rénovation et d’équipement des infrastructures scolaires. C’est à titre qu’un premier lot de 546 salles de classes a été rénové et équipé à travers tout le pays courant 2022, le lancement des travaux de construction de 1000 salles de classe préprimaire dans le cadre du projet PRePEF (Projet pour les Résultats au Préscolaire et à l’Enseignement Fondamental) qui seront opérationnelles dès l’année scolaire 2023-2024, celui de la construction de 177 salles de classes dans les préfectures de Dalaba, de Pita et de Kissidougou au compte du projet PEB-G 3 ( Promotion Education de
Base en Guinée).
Également, dans le cadre du Budget d’Affectation Spéciale/Fonds Commun Education, un montant de Quarante-deux milliards de francs guinéens (42 000 000 000 GNF) a été transtéré à I’ANAFIC pour la
construction des salles de classe en dur en remplacement des classes hangars,
l’extension des écoles à cycle incomplet, l’équipement des salles de classe en
mobiliers scolaires et l’aménagement des points d’eau et des latrines. Les
travaux seront lancés.
Aussi, son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,
Colonel Mamadi DOUMBOUYA, faisant du secteur de l’éducation et de la
formation un des principaux piliers de la refondation de l’Etat, dès le lendemain
de la prise du pouvoir par le CNRD et soucieux de l’ avenir des jeunes guinéens.
a lancé l’initiative présidentielle de construction de 100 écoles modernes de
type BARRY Diawadou ; une école construite avec toutes les commodités dans un délai record de six (6) mois.
Nous voilà donc à la pose de la première pierre pour la construction de quatre
autres établissements scolaires de ce genre dont deux (2) à Matoto, une (1) à
Matam et une (1) ici à Ratoma pour un délai d’exécution de six mois
également.
A noter que, cette initiative présidentielle touchera progressivement toutes les
régions et préfectures du pays pour un total de 1800 salles de classes afin de
garantir ‘accès à une éducation de qualité à tous les enfants de la Répubique.
C’est le lieu pour moi, de remercier au nom de toute la communauté éducative, son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Colonel Mamadi DOUMBOUYA qui, grâce à sa vision réformatrice et transformatrice, est entrain de remettre l’école guinéenne sur les rails, ceux du mérite, de la qualité, de l’équité, de l’inclusivité et de l’excellence.
Que Monsieur le Premier Ministre et tout son Gouvernement, ainsi que les
partenaires techniques et financiers en soient aussi vivement remerciés.
Pour terminer, je voudrais inviter les entreprises adjudicataires à se conformer
scrupuleusement aux termes du contrat en livrant les ouvrages de qualité dans
le délai prévu. Le Gouvernement y tient fermement!
✍️L’Attaché de presse.

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DES ECOLES PRE PRIMAIRES PUBLIQUES, LE GOUVERNEMENT GUINEEN ETAIT SUR L’ILE DE KASSA

Une délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre, chef du gouvernement s’est rendue ce vendredi 12 mars 2023 dans la commune urbaine de KASSA.
L’objectif était de procéder à la pose symbolique de la première pierre de mille (1000) salles de classe Pré primaires sur l’étendue du territoire national. C’est une action qui se situe dans le cadre du Projet pour les résultats au Préscolaire et à l’enseignement fondamental PréPEF financé par la Banque Mondiale.
Prenant la parole à cette occasion, le représentant pays de la Banque Mondiale a indiqué que son institution accorde 50 millions de dollars pour la mise en œuvre de cet projet et plusieurs autres en Guinée.
Le premier Ministre chef du gouvernement a salué au nom du chef de l’État, ces efforts d’accompagnement des partenaires techniques et financiers. Dr Bernard GOUMOU a demandée aux populations bénéficiaires directes d’accompagner ce projet en y apportant tout le soutien nécessaire.
Il a aussi demandé aux entreprises en charge du projet, de tout mettre en œuvre pour respecter du délai contractuel d’exécution des travaux.
Quant à la détermination du Président de la transition et du gouvernement à maintenir l’éducation nationale à la tête de ses priorités, le premier Ministre GOUMOU a rassuré les populations et l’ensemble des cadres présents.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀

La délégation guinéenne à CUBA, le Ministre Guillaume HAWING acclamé à la tribune du congrès international sur l’éducation

La prise de parole du chef de la délégation guinéenne à la clôture des travaux du congrès international sur l’éducation n’a laissé aucun pays membre indifférent.
Le No 1 de l’Enseignement Pré-Universitaire guinéen a commencé son intervention par l’état des lieux du système éducatif dans son pays avant d’exposer sur l’ensemble des réformes courageuses entamées par le CNRD depuis son avènement.
Ces actions réalisées dans le cadre de l’amélioration de l’accès, de la qualité et de la gouvernance dans le secteur, matérialisent les efforts que sont en train de déployer les nouvelles autorités du pays et leurs partenaires dans le domaine de l’éducation.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

MEPU-A/ Conseil de cabinet

Sous la présidence du Secrétaire Général du département, le conseil hebdomadaire du cabinet du MEPU-A s’est tenu ce lundi 30 janvier 2023.
Plusieurs points étaient à l’ordre du jour. Entre autres:
En informations générales, Julien 𝗕𝗢𝗡𝗚𝗢𝗡𝗢 a commencé par l’annonce d’un décès sous le toit de la Directrice en charge de l’équité. Une élève en conditions difficiles d’études qu’elle a récupérée et amenée à Conakry, l’inscrire sous ses soins dans une école avec accord de ses parents, a rendu l’âme des suites d’une courte maladie.
Le conseil a saisi la douloureuse occasion pour observer une minute de silence à la mémoire de la fille disparue, adresser les sincères condoléances et prendre des dispositions d’urgence pour être au chevet de la famille mortuaire.
Le secrétaire général Julien 𝗕𝗢𝗡𝗚𝗢𝗡𝗢 a aussi informé de la mission du MEPU-A conduite par le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation à CUBA. Cette mission importante dira t-il durera une semaine.
Autre point abordé, le dépôt des rapports d’activités. Le Chef de service du centre documentaire a donné la situation, ce qui a permis d’inviter le BSD à fournir de l’effort pour être à jour .
Éducation civique, il en a aussi été question. Le Service national de l’éducation civique a été félicité et invité à poursuivre son offensive déjà bien appréciée sur le terrain.
Parlant de digitalisation, le conseiller chargé des questions pédagogiques a rappelé tout le prix que le Ministre Guillaume HAWING attache à cette activité. Le conseiller principal d’ajouter qu’il y déjà certaines décisions prises par le cabinet. Sayon CAMARA a précisé que tous les porteurs d’un pan de ce projet doivent désormais se mettre en rapport avec le service du MEPU-A chargé de la modernisation de l’information SMI qui devient seul leader dans la conduite de ce projet important du MEPU-A.
Le conseil s’est aussi penché sur la création d’une Direction chargée du Franco Arabe. L’idée est validée au niveau du MEPU-A, il reste à prendre des dispositions pratiques pour en faire une réalité.
Les contrats de performance: le suivi qui est déjà en cours à l’intérieur du pays sera bientôt élargi au niveau central selon le secrétaire général.
Après une brève présentation du tout nouveau DRH du MEPU-A, La question du manuel de procédures a été abordée. 𝗠. 𝗞𝗢𝗡𝗔𝗧𝗘 a été invité à s’approprier le contenu et faire ses annotations par écrit. Un partage s’en suivra pour les dernières réactions avant de penser à la validation.
Les divers ont été le dernier point du conseil. Des sujets d’ordre social ont pu être développés.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗥𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗣𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗠𝗘𝗣𝗨-𝗔

PAGE NOIRE : La grande famille de l’éducation guinéenne rend un dernier hommage au feu NABY IBRAHIMA KOUROUMA de Ratoma

Les obsèques du regretté Naby Laye Ibrahima 𝗞𝗢𝗨𝗥𝗢𝗨𝗠𝗔 ont eu lieu comme prévu, ce vendredi 20 janvier 2023 à l’école primaire de HAMDALLAYE dans la commune de Ratoma.
Membres du gouvernement notamment les Ministres de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, de la jeunesse et des sports et celle des affaires sociales, conditions féminines et enfance, enseignants, élèves, parents d’élèves, syndicats, et amis de l’école étaient mobilisés pour témoigner leur gratitude à l’illustre disparu, lui rendre les hommages qu’il mérite avant de l’accompagner à sa dernière demeure.
Pour le 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲 𝗚𝘂𝗶𝗹𝗹𝗮𝘂𝗺𝗲 𝗛𝗔𝗪𝗜𝗡𝗚 et plusieurs autres collaborateurs, l’éducation vient de perdre une de ses pièces essentielles.
Né en 1970 à Kouroussa Naby Laye Ibrahima 𝗞𝗢𝗨𝗥𝗢𝗨𝗠𝗔 était professeur de physique après ses études universitaires. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans l’administration scolaire dont le dernier fut celui du directeur communal de l’éducation de Ratoma. Il a consacré toute sa vie à l’éducation.
Un modèle rare devant servir de source d’inspiration aux jeunes générations.
Le DCE Naby Laye a été inhumé ce vendredi à Conakry sous les yeux impuissants de ses milliers d’admirateurs.
Il laisse derrière lui une veuve et 7 enfants.
Paix à l’âme de notre frère, collègue et ami.
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗿𝘃𝗶𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗿𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀